L’OEECI et la FOSAPA s’unissent pour l’Education islamique en Côte d’Ivoire

L’OEECI et la FOSAPA s’unissent pour l’Education islamique en Côte d’Ivoire

L’OEECI a reçu une visite de travail des Responsables de la FOSAPA à son Siège à Koumassi le 16 mai dernier. La FOSAPA est une Fondation turque de solidarité et de bienfaisance fortement implantée en Afrique de l’ouest. Elle a déjà plusieurs réalisations dans le domaine de l’éducation islamique et voudrait bien apporter sa contribution en côte d’ivoire. C’est pourquoi la délégation a tenu à rencontrer les pionniers et acteurs principaux de terrain de l’enseignement islamique en côte d’ivoire.

En effet L’OEECI est une organisation forte et incontournable dans l’organisation de l’éducation islamique dans notre pays. La réunion de travail a permis en outre de renforcer les relations entre L’OEECI et l’organisation turque.

Au cours de la réunion, Le Président de la FOSAPA exprime leur bonne volonté de travailler avec l’OEECI. Quand au Secrétaire général de la FOSAPA, il explique que la fondation a créé 7 écoles islamiques répondant aux normes officielles au Burkina qui abrite son siège en Afrique. Plusieurs autres projets y sont en cours de réalisations dont une maternelle et un programme de forage de puits.

De son coté, le Président de l’OEECI a retracé l’historique de son association en passant par les efforts effectués de l’unification des programmes jusqu’à la reconnaissance de l’Etat. Il y’a déjà 22 écoles islamiques reconnues et plusieurs dossiers sont en cours de reconnaissance par l’Etat de Côte d’Ivoire. Des Manuels scolaires ont été confectionnées et les examens unifiés. Les enseignants sont régulièrement formés à travers des séminaires

de mise à niveau. Mais l’OEECI ne s’arête pas là, elle exploite plusieurs autres chantiers pour le bien de la communauté musulmane et la promotion de la religion d’Allah. Parmi ces chantiers L’OEECI envisage la création d’écoles types islamiques conformes à la norme officielle dans chaque région du pays. Obtenir régulièrement des bourses étrangères pour ses élèves. Elle entend former des cadres musulmans intellectuellement forgé dans leur religion au Service de leur pays. La finalité étant l’avancé de l’islam en cote d’ivoire.

Enfin le Président rassure que l’OEECI est prête à travailler avec toutes les organisations nationales et internationales œuvrant dans le domaine de l’éducation et la promotion de l’Islam. Les responsables de la Fosapa ont appréciés selon eux le cordial accueil que l’OEECI leur a réservé et se sont engagés pour une durable collaboration.

Dosso AS

 

 

Add a Comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
9 ⁄ 9 =


shares